Le placement des invités peut se transformer en casse tête car nombre de convives ne se connaissent pas, cependant il est de bon ton de brasser les deux familles et les amis. Le nombre idéal est de 8 convives par table.

La table d’honneur c’est-à-dire la table des mariés accueillent en général, en plus des mariés, leurs témoins et conjoints, ils seront par conséquent plus nombreux.

Il y a ensuite la table des parents, commune si les parents de la mariée et du marié s’entendent bien, sinon ils peuvent faire table séparée, ils accueilleront de toute façon à leur table les oncles et tantes ou grands parents.

Il peut y avoir également une table des grands-parents et surtout une table des enfants, évitez de mettre à la même table enfants en bas âges et adolescents, vous pouvez prévoir une table pour 2/10 ans et les 11/16 ans. Prévoyez une baby sitter pour la table des petits. qui pourra ainsi les surveiller et faire manger les plus jeunes. Quant aux autres tables, vous pouvez faire des regroupements par âge ou mieux encore par centres d’intérêts, dans les deux cas, chacun aura quelque chose à dire.

Histoire de ne pas faire d’impaires, prenez en compte les règles d’or propres à une réception :

– ne pas séparer les couples

– mettre un ou une célibataire à une table composée uniquement de couples

– alternance homme femme

– éviter de mettre à la même table deux personnes fâchées entre elles

– organiser le placement de vos invités par âge ou par intérêt

– pas de tables composée uniquement de célibataires

Pensez également à afficher votre plan de table sur un support adapté à votre thème, mettez-le bien en évidence et si possible éclairez-le. Vous pouvez, au-dessus des noms des convives, accrocher leurs photos, ainsi chacun pourra faire connaissance plus facilement. Pensez à nommer vos tables, chacun s’y retrouvera rapidement et pourra prendre place, c’est l’occasion pour vous de décliner une fois de plus votre thème en choisissant des noms en rapport.

Enfin, n’oubliez pas de venir régulièrement à chaque table pour relancer les conversations si besoin est et remercier ainsi personnellement chaque convive de sa venue.